Comment préparer son animal à un déménagement ?

Comment préparer son animal à un déménagement ?
Animaux Infos pratiques

Un déménagement est un grand changement nécessitant une organisation pouvant être particulièrement stressante pour vous, mais aussi pour votre animal.

Les animaux sont par nature sensibles au changement et donc au déménagement, il faut les préparer et anticiper les points importants. Il est important d‘adapter les préparations au caractère et aux habitudes de votre animal.

Voici une liste d’astuces pour une préparation et un déménagement réussis.

AVANT

Les préparations antérieures au déménagement sont différentes selon l’animal que vous avez.

Dans tous les cas, allez voir votre vétérinaire, demandez-lui des conseils et n’oubliez pas de lui demander le dossier de votre animal si vous changez de région ou si vous comptez changer de vétérinaire après votre déménagement.

Si vous avez un chien ou un autre animal qui supporte une laisse ou un harnais (chat, furet …), promenez-vous aux alentours de votre nouveau lieu de résidence quelques semaines avant le déménagement.

Faites vos cartons progressivement, rangez les affaires de votre animal en dernier.

Lors de la préparation et si vous le pouvez, confiez votre animal à une personne de votre entourage qu’il connait, il sera moins stressé.

Si vous avez un chat, achetez et branchez un diffuseur de phéromones dans votre futur appartement quelques jours avant votre arrivée, cela l’aidera à se détendre.

PENDANT

Lors des allers-retours de chargements et déchargements des cartons, fermez bien les portes et les fenêtres. Votre animal sera très certainement stressé par ces va-et-vient et sa seule issue sera la fuite.

Concernant le trajet, il faut savoir que les compagnies de déménagement ne peuvent pas s’occuper du transport de votre animal. C’est à vous de vous en charger.

Pour que tout se passe au mieux, mettez-le dans une caisse de transport adapté avec des jouets, de la nourriture, une couverture ;

Si le trajet est long, faites des pauses.

Si vous avez un Nouvel Animal de Compagnie (NAC), transportez-le dans sa cage / aquarium / vivarium avec un peu moins d’eau / de terre que d’habitude. Faites extrêmement attention à ne pas casser ou abimer son habitat, ne mettez rien dessus surtout si c’est en verre.

A votre arrivée, isolez votre animal dans une pièce avec toutes ses affaires : jeux, litière, cage, nourriture, eau… le temps de tout remettre en ordre.

APRES

Laissez-le découvrir son nouvel environnement à son rythme. En général un chien s’adapte plus facilement qu’un chat mais tout dépend de leurs caractères. Vous pouvez lui faire découvrir son nouvel espace de vie pièce par pièce.

Concernant les NAC, remettez la disposition de son aquarium / vivarium / cage dès votre arrivée et de préférence à un emplacement similaire à votre logement précédent (proche ou pas d’une fenêtre, en hauteur ou sur une table…)

Peu importe votre animal, ne changez pas son rythme de vie : heures de sorties ou de promenades, types de nourriture, jouets… La routine que vous avez instaurée auparavant doit rester identique.

Surveillez votre animal : changement de comportement, perte de poils, manque d’appétit… Ces symptômes sont des signaux de stress qu’il faut surveiller. Si ces symptômes persistent plusieurs semaines après votre arrivée, consultez un vétérinaire proche de chez vous.

Rassurez-le en lui faisant des câlins, en jouant plus longtemps avec lui…

N’oubliez pas de changer l’adresse d’identification de l’animal sur le site de l’ICAD ou auprès de votre vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec