Les accidents domestiques les plus fréquents chez les chats.

Les accidents domestiques les plus fréquents chez les chats.
Animaux Infos pratiques Santé des animaux

La curiosité du chat peut lui jouer des mauvais tours et les causes d’accidents domestiques sont multiples. Bien qu’elles soient similaires à celles des chiens, les chats sont, du fait de  leur esprit curieux et aventureux, sujet à diverses causes d’accidents. Il est donc primordial de connaitre les risques existants et de les limiter au maximum. 

On vous explique les huit causes principales d’accidents domestiques chez les chats.

Les brûlures

Les chats sont des acrobates et n’hésitent pas à sauter sur tout et n’importe quoi. Malheureusement ils peuvent atterrir sur des plaques brûlantes, faire tomber une casserole d’eau chaude ou renverser un plat chaud. 

Protégez votre chat en mettant en place des protections adaptées au chat. Par exemple des tapis anti-brûlures à mettre sur la plaque.

Si vous possédez une cheminée, installez une protection spécialisée.

Lorsque vous utilisez un appareil chauffant à fil (lisseur, fer à repasser…) restez à côtér, votre chat en passant dessous peut donner un coup avec sa queue et peut se brûler.

Les chutes

Un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes. Une fenêtre entre-ouverte ou un balcon sans surveillance sont donc potentiellement dangereux pour votre chat qui risque de tomber et de se blesser. N’oubliez pas de fermer vos fenêtres lorsque vous laissez votre chat seul à l’intérieur. 

Vous pouvez accrocher sur votre balcon des cordes tressées, ça permettra à votre chat de se rattraper avec ses griffes en cas de chute.

L’intoxication 

Bon nombre d’aliments de notre alimentation quotidienne sont très toxiques pour les chats. Il faut donc veiller à les mettre hors de portée, dans un placard ou dans des boites bien fermées. Les principaux aliments toxiques pour le chat sont les suivants : pâte à pain crue, chocolat, raisins, fruits rouges, os …

D’autres produits pouvant être avalés par les chats et qui sont toxiques se trouvent dans notre maison. C’est le cas des médicaments, des pièces de monnaie (le zinc est très toxique), des écrans solaires, des huiles essentielles… Veillez à ne pas les laisser trainer et à les ranger soigneusement.

Les plantes telles que le muguet, les lys, le ficus, l’amaryllis peuvent provoquer divers troubles tels que des troubles digestifs voire même conduire au décès du chat. 

En cas de suspections d’intoxication, ne donnez ni à boire ni à manger à votre chat, contactez immédiatement un vétérinaire. 

L’ingestion de corps étrangers 

Les chats et surtout les chatons aiment mastiquer et jouer avec les objets qu’ils trouvent. Cette habitude peut être très mauvaise notamment lorsque le chat avale son jouet et que celui-ci se retrouve bloqué, ce qui peut conduire à une occlusion intestinale voire à l’étouffement.

Sac plastique, caoutchouc, ficelles, fil dentaire, élastiques à cheveux…ces petits objets peuvent se coincer dans son estomac et enrouler ses organes. Rangez systématiquement vos affaires derrières vous pour éviter ses petits accidents.

Les fenêtres oscillo-battantes peuvent se refermer lorsque le chat passe et il peut se retrouver coincé et s’étouffer.

L’électrocution 

Comme dit précédemment, les chats et chatons ont une vilaine tendance à mastiquer ce qu’ils trouvent.

Mais, lorsqu’il s‘agit d’un cordon électrique branché, le chat peut s’électrocuter. Débranchez et rangez les cordons électriques lorsque vous ne les utilisez pas et lorsque vous n’êtes pas à côté.

La noyade

Les cuvettes de toilettes doivent être impérativement fermées d’autant plus si vous avez un petit chaton. En effet, ils auront tendance à vouloir boire dans la cuvette mais ils peuvent tomber et ne pas arriver à remonter du fait des parois glissantes. 

Si vous avez une piscine ou que votre voisin en possède une, vous devez installer une protection. Le chat comme en voyant l’eau dans la cuvette des toilettes, sera tenté de boire et il est possible qu’il n’arrive pas à remonter.

Attention aux machines à laver ! Fermez bien la porte entre chaque machine et vérifiez bien que votre petit chaton ne se réfugie pas dedans avant de la lancer. Cela arrive malheureusement plus souvent qu’on ne le croit.

Les diverses blessures

Le degré de blessure peut être plus ou moins grave (de l’égratignure voire même une fracture), il est donc important de rester vigilant.

Rangez systématiquement les objets tranchants de votre maison (couteaux, ciseaux…) ou dans le garage (produit de jardin, outils…). 

Votre chat peut malencontreusement les faire tomber ou vouloir jouer avec et se blesser ! 

Si votre chat a une légère blessure, désinfectez bien la plaie avec des produits adaptés.

Les accidents de voiture 

Les accidents de la route sont la première cause de blessure et de mortalité chez les chats, et cela peut même arriver en sortant de votre garage.

Vérifiez toujours si votre chat ne se cache pas sous la voiture avant de démarrer le moteur, faites attention en reculant également.

Quel que soit l’accident domestique auquel votre chat est exposé, ne lui donnez aucun médicament sans l’avis d’un professionnel.

En cas d’accident, contactez immédiatement un vétérinaire qui saura prendre en charge votre chat et lui administrer les soins nécessaires à son rétablissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec