Que faire si l’on croise un chien perdu ?

Que faire si l’on croise un chien perdu ?
Animaux Infos pratiques Santé des animaux

C’est la Journée Nationale de Sensibilisation des chiens perdus. En France, selon les statistiques, un chien est perdu toutes les 20 minutes ;

Si vous trouvez un chien égaré, voici des solutions pour l’aider à retrouver son maître.

L’observer 

Si vous croisez un chien errant, il est très probable qu’il soit perdu.         

Dans un premier temps, observez-le de loin, il est sans doute apeuré et peut se montrer agressif vis-à-vis des étrangers. Essayez de voir s’il a un collier ou une marque distinctive. 

Si c’est un chien amical il viendra naturellement vers vous. Regardez s’il a un signe d’identification. Si oui, contactez immédiatement son propriétaire.

S’il se montre méfiant envers vous, vous pouvez tenter une approche en vous avançant très doucement, en lui parlant avec un ton doux et rassurant.

Ne forcez jamais le contact. 

Approchez-vous uniquement s’il ne représente pas une menace pour vous. 

Si vous ne pouvez pas l’approcher, prenez une photo et contactez un vétérinaire, la SPA, la mairie ou la gendarmerie qui se chargeront de le récupérer, de lui administrer les soins nécessaires et l’amèneront à la fourrière qui tentera par la suite de retrouver son propriétaire. 

Qui contacter ? 

Outre son propriétaire à contacter immédiatement si son numéro est sur le collier d’identification, vous pouvez contacter plusieurs autres personnes qui se chargeront de la sécurité de l’animal jusqu’à ce que son maitre soit contacté.

Si le chien est blessé, contactez les urgences vétérinaires.

Si le chien n’est pas blessé, vous pouvez contacter un vétérinaire, un refuge, une fourrière ou la SPA qui se chargeront de détecter une éventuelle puce électronique afin de contacter son maître et de le garder en attendant de le retrouver dans un délai de 8 jours.

S’il a une identification

Aujourd’hui en France l’identification d’un chien est obligatoire.

Si vous repérez un collier avec le numéro de téléphone de son propriétaire, appelez-le immédiatement et restez avec le chien jusqu’à ce que son propriétaire arrive. 

En attendant, mettez-le en sécurité en vous éloignant de la route. Donnez-lui un peu d’eau si vous pouvez.

Si le chien est tatoué, contacter l’ICAD (Identification des Carnivores Domestiques) : 0810 778 778 ou via leur site Internet https://www.i-cad.fr/. Vous pouvez demander gratuitement à un vétérinaire ou à un refuge de regarder si le chien est identifié par une puce électronique 

S’il n’a pas d’identification

Même si vous pensez qu’il n‘a pas de moyen d’identification, la puce électronique est invisible de l’extérieur.

Allez chez un vétérinaire qui saura détecter cette puce électronique et qui contactera son propriétaire.

Si après votre visite chez le vétérinaire il s’avère qu’il n’y a aucun moyen d’identifier le propriétaire, partagez des annonces sur les réseaux sociaux et des affiches dans les rues, en bas des bâtiments, dans les lotissements… afin de retrouver son propriétaire le plus vite possible.

Accueillir temporairement

Après avoir été chez un vétérinaire et avoir contacté les autorités, vous pouvez le ramener chez vous mais uniquement le temps de retrouver son propriétaire. 

Il faut bien entendu qu’il se montre amicale et que vous n’avez pas peur de l’accueillir chez vous. 

S’approprier un chien perdu est illégal, vous pouvez être poursuivi pour vol par son propriétaire. 

Lorsque vous l’accueillez, vous vous engagez à tout mettre en œuvre pour retrouver son propriétaire. 

Diffusez immédiatement une photo sur les groupes dédiés aux chiens errants (sur Facebook : Pet Alert FranceAlerte Chiens Perdus par exemple).

Imprimez et diffusez des affiches avec photos et renseignements (race et couleur du chien, signe distinctif…) dans les rues et commerces aux alentours de l’endroit où vous l’avez trouvé.

Si vous possédez des animaux, veillez à bien les séparer. 

Si après avoir fait les démarches nécessaires pour retrouver son propriétaire et qu’il n’a pas été retrouvé passé un délai de 8 jours, vous pouvez, en passant par une association ou la fourrière l’adopter légalement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec